Différence de taille entre les partenaires, aïe?

Non, pas aïe. Pas aïe du tout.

Et pas d’ail non plus, conseil d’ami🙂

On vient de me demander dans un récent commentaire:

J’aimerais savoir si la taille des 2 partenaires est importante ! En effet, mon ami et moi aimerions essayer le tango mais il est beaucoup + grand que moi !! 22 cm…

Vu que c’est un sujet qui revient fréquemment, j’ai pensé qu’il méritait un article plus fourni et qu’il serait dommage de le résumer en une synthétique réponse de commentaire.

J’avais il y a longtemps écrit quelques mots sur l’abrazo, que je viens de relire. J’y adhère toujours, mais je préciserais que depuis cette époque je considère l’abrazo comme beaucoup moins rigide et statique.

A l’époque, j’avais tendance à chercher le meilleur abrazo possible (plutôt fermé en général) et m’y tenir. D’où finalement, une certaine rigidité et de la monotonie. Maintenant, je me rends compte que l’abrazo est quelque chose de dynamique: on danse aussi « avec les bras », passant d’abrazo ouvert à fermé à ouvert, ou restant quelques temps dans l’abrazo fermé tout en ajustant la position selon l’instant, toujours en étant à la recherche du confort maximal.

Je reprendrais ce dernier point concernant la différence de taille entre les partenaires. D’accord, il est à priori techniquement plus aisé de danser avec des partenaires de hauteur plus ou moins équivalente. Mais. J’ai dansé avec des partenaires faisant 30 centimètres de moins que moi et notre abrazo était super confortable, notre danse géniale. Et même quand j’avais peu d’expérience. J’ai dansé avec d’autres ou c’était très compliqué et peu agréable ni pour l’un ni pour l’autre.

Il est donc tout à fait possible de s’accommoder de la différence de taille: je continue à le faire très très souvent, pour mon plus grand plaisir! 23 cm est mon refrain! Il convient juste de chercher, chercher, et chercher encore le bon abrazo, jusqu’à ce que vous ayez trouvé comment être confortables les deux.

Ce qui est aussi vrai, c’est qu’avec une grande différence de taille, ou si la femme est plutôt petite, avec plutôt les jambes courtes, elle sera motivée à faire plus rapidement des progrès dans sa technique pour allonger ses jambes lorsqu’elle marche en arrière, faute de quoi elle se fera marcher sur les pieds par son homme, et ce sera – sorry pour elle – sa faute à elle…

Sinon, l’homme prendra des mauvaises habitudes en raccourcissant ses pas, bloquant son mouvement dans les genoux, et ce sera un mauvais réflexe plus difficile à corriger par la suite. Donc dès le début, il est important que la femme, d’une (légère) flexion de sa jambe d’appui, puisse allonger au maximum ses pas vers l’arrière… et dans toutes les autres directions!

Pour en revenir à l’abrazo, celui-ci s’adapte selon les couples et les corps et ne sera jamais deux fois pareil. Nous devons tous nous souvenir d’adapter notre abrazo à chaque partenaire en fonction de nos corps respectifs, et ne pas aveuglément essayer de reproduire ce que nous croyons être « le bon abrazo ».

~ par jononline sur 09/12/2010.

Une Réponse to “Différence de taille entre les partenaires, aïe?”

  1. Il ne faut pas oublier que loin de la theoria il y a la danse avec la musique, et la danse reste la danse, « un momento presente » à partager…à deux; la grandeur…très peu d’importence; le sens, le sentiments resterons toujours plus vivants dans une danse partagé!, et bien sûr! aussi dans la vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :