Commencer à danser le tango argentin

Vous habitez dans la région lausannoise, et vous rêvez de commencer à danser le tango argentin?

Cette page est pour vous…

Mais, je n’ai pas de partenaire?

Pas de panique, on est (presque) tous passés par là. Contrairement à l’idée reçue, même s’il y a des couples qui préfèrent danser exclusivement entre eux, la plupart des danseurs apprécient la chance de pouvoir varier les partenaires, les sensations, les feelings… Il est vrai cependant que pour suivre certains cours, il est parfois recommandé de venir avec un partenaire.

Dans ce cas, commencez ici! Mais ne soyez pas trop exigeants, vous ne cherchez pas un partenaire pour la vie… Seulement pour une session de cours, voire plus si entente. Ceci afin d’acquérir les bases pour se lancer dans la milonga. (La milonga est la soirée où l’on va danser 3 types de danse: le tango, le tango-vals et… la milonga – qui est également un type de danse rapide.) Une fois que vous allez à la milonga, vous connaîtrez tellement de monde qu’il vous sera plus facile de trouver d’autres partenaires pour des cours ultérieurs.

Et y-a-t-il une tenue particulière?

On danse le tango comme on veut. Certains s’habillent classe, d’autres très relax. C’est l’une des rares activités intergénérationnelles auxquelle je peux penser. On peut venir une fois en jeans, une autre fois habillé plus classe, selon l’humeur et les circonstances. Ou toujours la même chose. En plus, c’est une activité intergénérationnelle comme il n’y en a pas beaucoup.

Il est conseillé à la femme de ne pas porter une jupe trop serrée qui limiterait ses mouvements. Si elle est habituée à porter des talons, qu’elle n’hésite pas. Les autres s’y mettront (ou pas) progressivement. Mais sans talons, la femme danse généralement sur la pointe des pieds. L’essentiel est que la chaussure tienne bien le pied et le talon, qu’elle suive le contour des orteils et que la semelle soit plutôt lisse.

L’homme mettra des chaussures confortables avec semelle plutôt lisse. Après quelques temps, il sera possible d’acheter des chaussures spécialement élaborées pour danser le tango. Le meilleur plan est de combiner cet achat avec un éventuel voyage à Buenos Aires! Ce n’est pas forcément comme aller à La Mecque pour certains, mais ça reste une expérience unique que je vous recommanderais chaudement d’effectuer un jour! Et donc là-bas, les chaussures sont bien meilleur marché, ça rentabilise une partie du coût de l’avion…

Alors, avec qui est-ce que je devrais prendre des cours?

Sur Lausanne, je ne vais pas commencer à écrire qu’un tel est meilleur qu’un tel. Chaque enseignement a ses qualités, chaque interprétation du tango est différente. Personne n’a raison, et personne n’a tort, et c’est à chaque danseur de se forger sa propre identité. Certains cours commencent à vous apprendre le pas de base, et d’autres vous apprennent à marcher ensemble. Je conseillerais donc de prendre des cours avec un professeur, puis une autre école, puis une autre, afin de pouvoir se forger à la longue sa propre identité du tango, et éviter de copier inconsciemment une seule vision du cette danse. Répondre à ce petit questionnaire en anglais peut aider à se faire une idée.

Le plus important, c’est de rapidement prendre son courage à deux mains et aller danser lors de soirées. Même si c’est difficile au début, même si on est débutant, essayer de se la jouer la plus cool possible, rester relax et marcher puis danser de manière simple sur la piste. Car sinon, à raison d’une heure par semaine, si on est un peu lent à l’apprentissage comme moi par exemple, on passe la première demi-heure du cours à essayer de se rappeler ce qu’on avait fait la dernière fois et comment on l’avait fait, et on se frustre de nos progrès lentissimes. On rajoute de la tension dans son corps, et on prend la très mauvaise habitude de danser tendu comme un arc au lieu d’avoir un certain relâchement.

Chacun trouvera le format qui lui convient:

– La Casona Latina par exemple, propose régulièrement des stages de 4 heures le samedi ou le dimanche. L’avantage de ce format, c’est qu’il permet d’acquérir en une journée le niveau minimal pour se donner le courage d’aller à une milonga et danser sur la piste. Il est essentiel alors de remettre rapidement l’ouvrage sur le métier durant la semaine qui suit, et aller à la Mozaïk ou ailleurs, histoire de ne pas faire comme Marc Lavoine et Cristina Marocco.

– Ensuite, José propose des cours libres, sans inscription, on vient ou on ne vient pas, on tente sa chance sans partenaire ou on vient avec. L’avantage, c’est la flexibilité, mais certains y trouveront les défauts qui vont avec. Personnellement, vu que j’apprends lentement et que j’ai besoin de beaucoup répéter, je préfère un cours qui avance lentement et qui se répète un peu. La patience est l’une des qualités essentielles que l’on apprend avec le tango… Ça ne sert à rien d’aller plus vite que la musique, et chi va piano, va sano, e va lontano

– Après, il y a le format plus traditionnel où vous vous inscrivez avec partenaire à certains moments clé de l’année pour un paquet d’un certain nombre de cours (généralement une dizaine) payés à l’avance.
Les écoles sont listées dans les liens de ce site, dans la colonne de droite: vous pouvez prendre des cours (toujours sans ordre de préférence) ici, there, qua, , et peut-être encore là-bas. L’avantage, c’est une fréquentation plus régulière, mais il ne faut pas rater l’instant clé où débute le cours, sous peine de devoir attendre 3 ou 6 mois pour que recommence une autre session. Il faut donc aussi avoir trouvé le partenaire à temps…

– Ou alors, vous avez la possibilité de commencer avec quelques heures de cours privés avec l’un ou l’autre professeur de votre choix, de la place ou en visite depuis l’étranger. J’admets que je suis subjectif sur cette affaire, et je vous recommanderais Ernesto ou Norma, qui viennent en Suisse 3 fois par année environ.

– Enfin, vous pouvez également contacter Pascal pour une vision plus alternative du tango, en utilisant également certains outils pédagogiques de la danse contemporaine pour une approche très fusion – influencée par les courants alternatifs du tango, voire d’autres danses. L’avantage, c’est un certain anti-conformisme. Le désavantage, c’est un certain anti-conformisme… Il convient ensuite de rester attentif à garder un bon degré de compatibilité avec d’autres danseurs au style un peu plus conventionnel.

En conclusion?

Si vous avez et un(e) partenaire, et le bon timing (c’est-à-dire que vous n’avez pas raté le moment-clé où débutent les sessions de cours) toutes les options vous sont ouvertes.
Si une condition manque, ne laissez pas filer ce moment précieux où vous êtes prêt(e) à vous lancer, à plonger dans le monde du tango… Ne le laissez pas filer! Au moment de commencer une autre session, hop, un autre imprévu, et vous n’aurez toujours pas commencé. Et une année aura passé, et ainsi de suite…

Donc dans ce cas, les 2 premiers formats sont pour vous, car ils peuvent être commencés quasiment à n’importe quel moment. Vous pouvez également vous pointer le dimanche en fin d’après-midi à la Práctica d’Architango à l’EPFL, et peut-être que quelqu’un sera disponible pour vous donner quelques indications pour que vous soyez happé(e) par le virus…


12 Réponses to “Commencer à danser le tango argentin”

  1. […] – Un point de départ pour commencer à danser le tango argentin à Lausanne […]

  2. […] les formats à disposition sont variés, comme vous l’avez sûrement déjà lu dans le petit guide sur ce même site. Pour tous ceux qui souhaitent actuellement commencer le tango argentin, Voici quelques solutions […]

  3. […] Tout d’abord, commencez par lire ce qu’il faut savoir pour commencer à danser le tango argentin. […]

  4. Hola Jonathan, Merci pour cet article qui me paraît très sensé et qui donne des excellents conseils.
    Un abrazo
    Mario

  5. On vient de me demander ceci:

    Bonjour bonjour! Pendant ma recherche où et comment apprendre à danser le tango argentin, j’ai trouvé votre site, trop cool!

    J’ai une petite question entre blogger (je viens de commencer mon propre blog): comment est-ce que vous avez inclus les « automatic translations »? Pourriez-vous partager ce savoir avec moi?

    Merci beaucoup, bonne semaine,

    Pour en faire bénéficier le plus grand nombre, voici comment faire: aller sur translate.google.ch, introduisez l’adresse internet de votre blog dans le champ de texte en milieu de page, sélectionnez la langue de traduction,
    cliquez sur traduire puis recopiez l’adresse telle qu’elle est dans votre navigateur: le tour est joué!

  6. Et merci bien pour le link!🙂

  7. Bonjour,

    J’aimerais savoir si la taille des 2 partenaires est importante ! En effet, mon ami et moi aimerions essayer le tango mais il est beaucoup + grand que moi !! 22 cm…

    Merci pour votre réponse !

    PS : Blog sympa🙂

  8. Bonjour,
    Un coup de foudre pour le tango argentin et… pas de partenaire…
    Je cherche un monsieur élégant, avec un peu d’expérience déjà serait un plus, pour suivre des cours avec moi… 48 ans, 1m75 avec talons, svelte et… motivée:-)
    aober (at) worldcom (point) ch
    Au plaisir de vous lire et de danser,
    Anne

  9. Si on est intéressé par le tango argentain on trouve un partenaire sur place? Comment ça se passe?

    • Bonjour, le mieux est de contacter l’organisateur du cours auquel vous souhaitez participer. Il pourra peut-être vous aider à trouver une partenaire. Sinon, les forums tels celui-ci ou les mailing-listes peuvent aider. Meilleures salutations et bon début de tango!

  10. J’ai adoré cet article😀 Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :